Créer un site internet

C’était vendredi 18 Novembre : il tombait une bruine automnale à vous saper le moral en un rien de temps, un crachin comme seul novembre a le secret, bref, une météo à ne pas mettre un sexagénaire, encore moins un septuagénaire ni un octogénaire dehors. En effet ils s’étaient tous repliés, 102 exactement dans la salle des fêtes de la Croix de la Garde, tous membres des clubs l’Amitié de Naussac ou Bel-Automne de Salles Courbaties ; et ils étaient là pour la bonne cause : user et abuser de leur coup de fourchette et ainsi ne pas déroger à leur solide réputation de fins gourmets, mâtinés de bavards invétérés. Car ça ne se refuse pas des agapes préparées par des maîtres en la matière, Cécile et Paton, dont le nom seul réjouit les papilles. Ils en étaient au café lorsqu’arriva le chanteur avec accompagnement  et accompagnatrice, lui dont la voix de velours les enchanta, pendant près de 2h, et mit dans les yeux et les cœurs un peu de ce soleil qu’il n’y avait pas dehors. Lui, c’est Alain Planas, l’oiseau-bonheur qui fit étape à Claunhac dans la décennie 2000 avant de nicher désormais sur les hauts de Villefranche ; elle, sa partenaire et complice, c’est Annick qui n’hésita pas à donner de sa personne pour interpréter « Mon amant de St Jean » ou « Ma fille » de S. Reggiani Merci à tous les deux, Annick et Alain, mais aussi à Cécile et Paton et tous, organisateurs et convives de cette journée ……..

A renouveler

Pour voir quelques photos de ce repas, cliquez sur le lien ci-dessous:

STOCKFISH 18-11

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site